bispok

Catégories

5/5 L’#efficacité et la #productivité des équipes #IT sont optimisées, tout comme l’expérience de l’utilisateur et les performances informatiques !

﹡Artificial Intelligence Operations Systems

⚫️⚪️ #WIFI #NAC #AUTOMATION

4/5 Cette #technologie permet par ailleurs de mettre en lumière l’origine des problèmes, de réduire les fausses alarmes et d'automatiser la capture des #anomalies, la plupart du temps, avant qu’un #incident se produise.

3/5 💡 L’#AIOps analyse les données de l’infrastructure #informatique d’une entreprise en temps (quasi) réel, combine avec les données historiques du domaine, afin de déceler les anomalies dans l’#UX et ainsi générer des "insights" exploitables pour le personnel informatique.

2/5 Le but étant de permettre aux équipes informatiques d’améliorer leur temps de réponse dans la prise de décisions, ainsi que d’apporter des réponses plus précises pour répondre efficacement aux #incidents et aux demandes de #support.

1/5 Avec l’essor de l’#AIOps﹡, de nouvelles opportunités s'offrent à nous ! 🚀

L’AIOps (l'intelligence artificielle pour les opérations informatiques), concerne les plateformes et processus technologiques qui exploitent l’ #IA et l’ #automatisation.

Load More...

Besoin d’écrire un article ? Téléchargez notre Press kit

Des problèmes de connexion Wi-Fi? Vous n’arrivez pas à vous connectez au Wi-Fi malgré un bon signal Internet? Si vous avez atterri ici c’est que vous en avez rencontrés et que vous cherchez des moyens pour y remédier. 

Tout au long de cet article, vous trouverez des astuces simples pour résoudre vos problèmes de connexion Wi-Fi.

Problèmes de connexion Wi-Fi les astuces simples pour les résoudre

Pascal Ferrucci

28 octobre 2021

Partager:

COMMANDEMENT 1 : DANS UN MEUBLE, TA BOX TU N’ENFERMERAS PAS !

Rassurez-vous, nous ne serons pas aussi stricts tout au long de cet article. Toutefois, nous allons vous apporter quelques conseils pour améliorer votre connexion Wi-Fi. 

Certes, pour de nombreuses personnes, le Wi-Fi est magique ; il est invisible.

En effet, il est presque partout, capable de connecter des personnes à l’autre bout du monde, en seulement quelques secondes. Mais malheureusement, il arrive que la connexion se détériore soudainement sans réelles raisons apparentes. Vous avez d’ailleurs tous souvenir de noms pittoresques pour indiquer que “le Wi-Fi marche mal”.

 

Dans ces cas-là, l’expérience d’utilisation devient un véritable cauchemar. Les appels téléphoniques et/ou visio se coupent, les conversations sont hachurées ou complètement détériorées. Il devient difficile de regarder vos films en streaming, de communiquer avec votre famille voire de télé-travailler…

 

En étant un utilisateur Wi-Fi régulier, vous avez sans aucun doute rencontré au moins une fois ce phénomène.

Alors non, le Wi-Fi n’est pas magique. Le Wi-Fi n’est pas non plus capricieux, quand on sait comment il fonctionne.

C’est pour cette raison, qu’en ce mois de Novembre, les Experts Bispok vous ont concocté ce petit article, vous donnant 11 moyens simples d’améliorer votre réseau Wi-Fi pour vous débarrasser dès demain de vos problèmes de connexion Wi-Fi.

Conseil n°1 : N’enfermez pas votre box dans un meuble.

Ordinairement, il est préférable de laisser la box à l’extérieur des meubles, dans un espace dégagé. En effet, mettre la box au sol, entre des livres, dans un meuble TV ou près de meubles hauts, dégrade le signal Wi-Fi et l’expérience utilisateur. Évitez donc de cacher votre box Wi-Fi dans des meubles ou collée contre un mur. L’inverse aura pour effet de diviser par deux l’efficacité de votre signal Wi-Fi.

Toutefois, il se peut que l’esthétique de la box fournie par votre opérateur ne vous convienne pas. Rassurez-vous, il existe une solution pour dissimuler votre équipement Wi-Fi telle qu’une boîte de rangement qui laisse passer les ondes Wi-Fi (exemple de la Lockabox).

Conseil n°2 : Placez la box en hauteur.

Il n’est pas utile de disposer votre box au point culminant de votre appartement ! Dans un monde parfait, il est plutôt conseillé de disposer votre box à environ 1,50 mètre du sol. Sur un meuble ou une étagère par exemple.

Conseil n°3 : Éloignez les appareils électriques à proximité

De manière générale, essayez de conserver un rayon de 2 mètres entre votre box et les autres appareils électriques sans fil pour éviter les interférences. Par exemple, veillez à placer votre box loin du four à micro-onde, la base de votre téléphone sans fil, une caméra connectée, ou le « Baby Phone ». Certains appareils sont en effet mal isolés et leurs ondes, qui exploitent la même fréquence qu’une connexion Wi-Fi, interfèrent avec la box.

Conseil n°4 : Disposez la box Wi-Fi, si possible, au centre de votre domicile.

L’intérêt d’une box Wi-Fi réside dans le fait de pouvoir diffuser de manière horizontale et verticale les ondes Wi-Fi. Quelque soit son emplacement, dans toute votre maison ou votre appartement. Par conséquent, le fait de placer votre box au centre, permet à votre réseau Wi-Fi de couvrir un maximum de surface.

Conseil n°5 : Évitez les points d’eau.

Certains éléments que l’on trouve un peu partout dans nos maisons peuvent sérieusement dégrader la qualité du signal. En effet, les points d’eau, comme les aquariums par exemple, affaiblissent les ondes transmises par la box. Éloignez la box de ces points d’eau.

Conseil n°6 : Évitez également les miroirs et/ou les éléments métalliques.

Retirez tous les éléments métalliques avoisinant votre box. Ces derniers ont la caractéristique de venir bloquer la propagation des ondes Wi-Fi. Parmi ces éléments, les anciens miroirs étaient souvent constitués de métal (cuivre, bronze, mercure, étain etc..) et de verre. Encore aujourd’hui l’aluminium est fortement utilisé, par conséquent il faudra également les éloigner de votre box Wi-Fi.

Conseil n°7 : Limitez les interférences avec le réseau Wi-Fi de votre voisin.

Si vous vivez en appartement, éloignez autant que possible votre box de celle du voisin. Cela permettra ainsi de limiter les éventuelles interférences avec son réseau Wi-Fi.

Concernant les plus technophiles, généralement les box opérateur vous permettent également de modifier les configurations Wi-Fi pour mieux s’adapter à l’environnement radio de votre domicile et limiter les interférences avec les réseaux voisins.

Conseil n°8 : L’épaisseur de vos murs peut entrer en ligne de compte, dans ce cas il faudra booster le signal.

Dans les anciennes constructions, les murs sont généralement très épais et parfois même en béton armé. Dans ce cas, il n’y a pas grand-chose à faire pour le Wi-Fi si ce n’est de booster le signal dans les pièces les plus importantes.

Pour cela nous vous invitons à vous reporter au conseil n°9 sur les répéteurs, CPL et Wi-Fi maillé.

Conseil n°9 : Étendez votre signal Wi-Fi

Afin d’étendre votre signal Wi-Fi, il existe aujourd’hui plusieurs solutions envisageables.

Tout d’abord, vous pouvez installer un répéteur. Il s’agit d’un équipement qui fait office de relais pour votre box. Placé à mi-distance de la borne, il va répéter le signal reçu et ainsi maintenir la puissance du signal dans les espaces trop éloignés de la box.

Pour de plus grands espaces, nous pouvons imaginer remplacer la box Wi-Fi, fournie par votre opérateur, par un point d’accès plus puissant tel qu’un routeur ou une borne qui va générer elle-même une connexion Wi-Fi à la place de la box.

Une des autres solutions envisageables, à condition que votre installation électrique soit de bonne qualité, est d’installer des boîtiers CPL (courant porteur de ligne). Ceux-ci font passer internet par le réseau électrique, de façon très efficace. Ils permettent ainsi de propager le réseau Wi-Fi dans les pièces où ils sont branchés.

Enfin, il est possible d’avoir recours au Wi-Fi Maillé ou “Mesh Wi-Fi”. Les systèmes Wi-Fi maillés se composent de petits satellites à disposer un peu partout dans la maison. Cette technologie repose sur la diffusion des données par « maillage ». En effet, plutôt que de faire travailler un appareil seul dans son coin, chacun profite de la proximité des autres appareils pour envoyer et recevoir des informations. La mise en place d’un système maillé s’effectue assez facilement, généralement depuis un smartphone et une application livrée par le constructeur.

Conseil n°10 : Privilégiez les fréquences Wi-Fi 5GHz

Dans le cas où la box est en capacité d’émettre dans les fréquences 2,4 GHz et 5 GHz (ce qui est le cas des box de dernière génération), il est conseillé de la paramétrer pour qu’elle émette des fréquences 5 GHz. En effet, la bande 2,4 GHz est utilisée par de nombreux périphériques (Bluetooth, radioamateur, micro-onde, talkie-walkie…), par conséquent, ça multiplie les risques de recouvrement et de brouillage des signaux.

Certaines box, parmi les plus récentes, disposent d’une fonctionnalité (« Wi-Fi intelligent ») qui incite vos équipements à passer sur la fréquence 5Ghz plutôt que de rester sur la fréquence 2,4Ghz de manière automatique. Bien entendu, il faudra que l’équipement connecté soit compatible avec les deux fréquences.

Conseil n°11 : En cas de renouvellement de vos appareils (PC, Smartphone etc…), vérifiez qu’ils soient compatibles Wi-Fi 5 (802.11ac) et Wi-Fi 6 (802.11ax)

Il est recommandé de privilégier les ordinateurs compatibles avec la norme Wi-Fi 5 (802.11ac) ou mieux Wi-Fi 6 (802.11ax). Ces normes sont en effet bien plus performantes que la norme Wi-Fi 4 (802.11n), qui existe également sur certains ordinateurs neufs. Par ailleurs, elle ne présente pas de risque d’incompatibilité avec la box puisqu’elle est rétro-compatible avec toutes les anciennes normes : Wi-Fi 4 (802.11n), mais aussi Wi-Fi 3 (802.11g), Wi-Fi 2 (802.11b) et Wi-Fi 1 (802.11a).

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive. Cependant, nous espérons que cet article vous aura apporté un certain éclairage sur le fonctionnement du Wi-Fi et les conseils d’installation. En effet, comme évoqué en introduction, le Wi-Fi n’est ni magique ni capricieux. Mais il faut pouvoir en maîtriser les aspects et appliquer les bonnes pratiques recommandées par les Experts.

Attention toutefois, toutes les problématiques de connectivité ne sont pas toujours liées au Wi-Fi. Avant d’appliquer ces conseils à la lettre, nous vous recommandons de bien identifier la cause de vos problèmes de connexion Wi-Fi. En effet, le “device”, l’application utilisée, le réseau électrique etc… sont autant de facteurs pouvant venir entacher votre expérience utilisateur.

Nous ne manquerons pas de vous apporter des compléments d’informations, afin de satisfaire les plus technophiles d’entre vous. N’hésitez pas à nous faire part de votre avis dans les commentaires, et partagez cet article autour de vous !

Bispokement vôtre.

Les experts Bispok.

Partager: